loading...
   
 
  Le TOGO



LE TOGO

Avec ses 56600 km², plus de 4,5 millions d'habitants et sa façade maritime étroite ouverte sur l'océan Atlantique, le TOGO est l'un des plus petits pays de l'Afrique de l'ouest. A l'Est, à l'Ouest et au Nord, le territoire est respectivement limité par le Bénin, le Ghana et le Burkina Faso.
Pourtant, la diversité est grande ; c'est un des privilège de ce pays que de pouvoir offrir à ses visiteurs sur une étendue restreinte, de beaux sites, une faune et une flore variées, des paysages de collines et de montagnes, des vallées verdoyantes et des plaines arides ainsi que la plage et le soleil toute l'année. La moyenne annuelle de la température est partout supérieure à 20° C.
Le Togo est divisé en cinq (5) régions économiques qui constituent également des sites et hauts lieux touristiques :

La région Maritime
Lomé est renommée pour ses plages de sable fin, ses promenades ombragées, ses grands marchés quotidiens et ses nombreuses distractions, son musée national, son marché aux fétiches, sa cathédrale etc. Depuis la capitale, le littoral est bordé jusqu'au Bénin par une splendide route qui travers les cocotiers et de typique village de pêcheurs. Non loin le Lac Togo offre aux amoureux de la nature une faune aquatique d'une richesse exceptionnelle et plus au nord, les visiteurs goûteront au charme des sites boisés et giboyeux des rives du fleuve Mono.


La région des plateaux
Les visiteurs se plairont à parcourir par de bonnes routes, la région montagneuse du sud - ouest du pays. Ici subsistent encore de belles forêt, véritable musée- végétaux, malgré l'extension des plantations dans le « triangle » du café et du cacao. A chaque instant jaillissent des sommets, de hautes cascades apportant fraîcheur et humidité au climat déjà doux de la région.
La visite de la cascade d'Aklowa aux eaux dotées de vertu thérapeutique s'impose. Enfin l'ascension du massif de l'Avatimé conduit au pic d'Agou qui culmine à 986 m d'altitude.
« Agou sans le mont Agou ce n'est pas Agou ».
Le centre artisanal, le marché aux fruits tropicaux de kpalimé ainsi le campement de klouto méritent un détour.

La région centrale
Autrefois déserte les terres fertiles de la plaine centrale ont été progressivement couvertes de cultures vivrières, tandis qu'à l'ouest,dans la nature encore vierge, subsiste le réserve de faune. La réserve de la faune Fazao - Malfakassa s'étend sur près de 200 000 ha.
Sokodé, la capitale régionale, place de manguier et de flamboyant, est une véritable cité-jardin.

La région de la Kara
Dans
la région de la Kara on trouve un des groupes ethniques les plus nombreux au TOGO les Kabyes. On les appelle « les paysans de la pierre » car ils sont capables de pratiquer l'agriculture sur un terrain rocailleux. Les kabyes ont fait de la région un centre agricole important où l'on cultive des ignames, du mil, du coton, de l'arachide et où l'on trouve des mangues ainsi que d'autres fruits.
Un folklore remarquable et d'impressionnant types d'habitats traditionnels dont les « châteaux » incitent à la découverte de cette région.

La région des savane
D'une platitude exceptionnelle, curieusement entrecoupée de monts verdoyants, riche en daman de roches, cette région est le domaine par excellence du rônier. Vous y découvrirez la fosse sacrée du Doung, la grotte de nano vestige historique et surtout le parc national de la kéran à cheval sur la région de la Kara et celle des savanes.

 




FETES CEREMONIES ET UN PASSE TUMULTUEUX
 


Fêtes et cérémonies
Les fêtes et les cérémonies ethniques rythment la vie et donnent lieu à des manifestations vivantes et colorées. Les fêtes traditionnelles Kpessosso chez les Guins, le Kamou chez les Kabyes, Ayizan, Agbogbozan, Dzawuwuzan chez les Ewé, Ovazou chez les Akposso, Odontchou chez les Ana, Gado chez les tem, D'pontre chez les Bassar, tingbanpab chez les moba-gourma. Et les fêtes d'initiation telles que les Evala, les Akpema en pays Kabyes, ou encore les mariages et les grandes funérailles sont pour les visiteurs des occasions d'apprécier les valeurs culturelles du TOGO.

Un passé tumultueux
Les nombreux mouvements migratoires qui ont eu lieu sur le territoire Togolais sont plus ou moins bien connue par la tradition orale : Pas moins de 40 ethnies ont tissé la trame de son histoire ! c'est à la fin du XIX siècle, en 1887 que les contacts établis depuis longtemps avec l'Europe aboutissent à la signature des traités de protectorat par l'Allemand Gustave Nachtigal et le roi Mlapa III.
A l'issue de la première guerre mondiale, la colonie allemande est partagée entre les alliés Britanniques et les français vainqueurs sans aucun respect des ethnies ; le TOGO actuelle fut placé sous l'égide de la Société des Nation puis l'ONU. Enfin le 27 Avril 1960 l'indépendance du TOGO sous l'administration française est proclamée.



 

 

Association humanitaire pour un développement durable
 
Bienvenue dans l'Univers des rencontres internationales, des camps chantiers de jeunesses, de stage de perfectionnement et surtout des voyages humanitaires pour le Développement de l'Afrique en général et celui du TOGO en particulier...

H.I.C.A vous souhaite Les bienvenues????
Publicité
 
 

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=